Ambassade Suisse à Yaoundé, Cameroun

Projet de concours 2012


Visualisierungen:
Gonthier Architekten

Le quartier de Bastos est caractérisé par un tissu bâti hétèrogène et clairsemé. L’Ambassade Suisse s’intègre  par son caractère pavillonaire à l’échelle de cette urbanisation particulière.

La chancellerie, la résidence et  le logement de service, entités fonctionellement distinctes, sont situées dans  trois  bâtiments reliés entre eux par un couvert génèreux protégeant du soleil et de la pluie.

Chaque entité a sa propre entrée contrôlée et protégée à l’intérieur du mur d’enceinte. Les accès aux salles d’attente des visas et du consulat sont séparés de l’accès des visiteurs  se rendant à la Chancellerie.

Les trois pavillons s’organisent autour d’une cour ombragée par une palmeraie. Cet espace, en retrait des nuisances de la route, agrémenté d’une fontaine, accueille d’une part  idéalement les réceptions diplomatiques, d’autre part offre une aire de détente et de communication aux résidents. L'atmosphère de cette cour contraste avec l'environnement extérieur par son caractère urbain et minéral.

L’organisation des plans et la distribution des fonctions  permettent l’ouverture au nord et au sud, et l’obturation des façades à l’est et l’ouest, afin de réduire l’impact de la chaleur  solaire, tout en permettant un éclairage naturel abondant. Les baies vitrées sont protégées par des avant-toîts et des rideaux  en toiles de différentes couleurs à l’extérieur.